Déménagement : facilitez-vous la vie avec l’aide d’un déménageur

Il n’est jamais facile de déménager. Mais, avec l’aide d’un déménageur professionnel, les tâches sont moins ardues. Avant tout, louer les services de ce professionnel permet d’économiser du temps. De plus, il dispose des équipements qui facilitent les opérations. Si vous envisagez d’avoir recours au service d’un déménageur, voyons ensemble les formalités que vous devez connaitre.

Le devis du déménagement

Le devis est établi par le déménageur. Il est fait en deux exemplaires. Une fois signé par le client, un devis de déménagement prend la forme d’un contrat de location de services qui vous lie au déménageur. Toutefois, ce dernier doit, après signature du devis, dresser une facture définitive qui doit être conforme au devis. Pour être valide, un devis de déménagement doit contenir plusieurs informations comme le nom et l’adresse de l’entreprise de déménagement, le nom et l’adresse du client ainsi que la date et le lieu de déménagement sans oublier le prix de la prestation.

La lettre de voiture

Elle est dressée et fournie par le déménageur. Elle indique les différentes étapes du déménagement. Pour le déménageur, en cas de contrôle policier , elle constitue une autorisation à transporter les meubles à déménager. La lettre de voiture doit être signée deux fois par le client. Elle est signée la première fois au moment du chargement pour donner autorisation aux déménageurs d’effectuer le déménagement. Elle est signée une deuxième fois à la fin du déménagement afin de mettre fin au contrat de déménagement.

La déclaration de valeur

C’est un imprimé sur lequel le client va établir une déclaration de valeur. Elle va servir de base en cas d’indemnisation suite à une perte ou détérioration des meubles. Ce document prévoit aussi des limitations de responsabilité quant à la valeur des biens déménagés. Cette valeur déclarée doit être mentionnée au recto de la lettre de voiture sous la rubrique garantie de responsabilité contractuelle.

Le retard de livraison

En cas de retard dans la livraison, le client peut demander une indemnisation dans le cas où il subit un préjudice du fait du non-respect de la date prévue par le déménageur. Cependant, la responsabilité de ce dernier n’est pas retenue si le retard a été dû à une force majeure. Afin de bénéficier de l’indémnisation, le client doit apporter la preuve du préjudice. La nature du préjudice est plus souvent pécuniaire notamment le paiement de frais supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *